Au fil de la lecture, vous allez immanquablement croiser
la chaleur et l’humour de cet artiste d’exception. Comme
tous ceux que j’ai le plus admiré dans mes rencontres avec
eux, il y a ceux qui se lèvent et font des « trucs », il révèle,
lui, sa vulnérabilité. Ceci est essentiel au processus créatif,
et, Dieu merci, exprime la volonté de rire de l’absurde. Si
tout le reste échoue, ça pourrait être juste ce qu’il me faut.
Ma seule doléance en ce qui concerne l’humour écrit de
Carlos, est qu’il s’en sort trop bien. Je suis un peu jaloux.
Lisez sa série de descriptions de conversations tenues avec
le technicien de plateau qui ne pouvait pas comprendre la
nature ou la raison du mime et vous comprendrez ce que
je veux dire.
Je suis très heureux que vous soyez sur le point de
rencontrer Carlos Martinez. Vous aimerez ce qu’il écrit et
vous l’aimerez certainement, lui.

Pour réserver ta place pour le concert du 25 mai

voir onglet "Contact"